Gutenberg, le nouvel éditeur de WordPress

agence-wordpress-editeur-gutenberg

Avec la sortie de WordPress 5.0.1, c’est la révolution de son éditeur qui est au cœur de cette version tant attendue par les experts. La rédaction des articles et des pages est plus souple, créative et interactive que par le passé. Découvrons-la ensemble…

Le nouvel éditeur de WordPress se veut plus moderne et dans l’air du temps des nouvelles plate-formes de contenus (Medium, Paper de Dropbox, Note…) qui ont désormais le vent en poupe. L’innovation pousse au changement… inexorablement.

Qu’est-ce qui change avec la nouvelle version de WordPress 5.0 ?

Ce nouvel éditeur va vous permettre de gérer et de créer des contenus de façon très visuelle en renforçant la cohérence entre ce que vous concevez en coulisse et ce que vous voyez à l’écran.

Outre les options textuelles traditionnelles (alignement, gras, italique, listes à puces, etc…), ce nouvel éditeur innove grâce à de nombreuses options que l’on utilise à travers le concept de blocs (voir ci-dessous).

Proposition d’insertion d’un élément dans l’article

Qu’apporte ce fameux Gutenberg ?

Les équipes de WordPress ne cessent de travailler sur les modules internes pour rendre la publication de contenus plus fluide et simple pour l’utilisateur.

Par le passé, nous nous sommes souvent arrachés les cheveux à cause de shortcodes et bouts de codes à intégrer, qui rendaient la maintenance de nos pages souvent délicate voire bancale…

La notion de « widgets » devrait disparaître dans le futur pour permettre d’ajouter des contenus intelligents à des endroits mieux choisis et ne pas trouver forcément présentes les éternelles et mêmes informations dans la barre latérale à la lecture d’un article, par exemple. Nous allons pouvoir jouer avec nos blocs et optimiser les informations en fonction des attentes de nos lecteurs et publics.

Une des plus grandes forces de cette mise-à-jour repose sur l’intégration de contenus enrichis, sans devoir passer systématiquement par l’ajout d’extensions, l’enjeu étant de simplifier ainsi la mise-en-avant d’éléments importants : images, galeries, vidéos, tableaux, boutons, tout en ayant la main sur la personnalisation de certains de ces derniers (en cours de développement).

Par exemple : ajouter une lettrine, changer la taille d’une image (une photo à 25%, c’est plus intelligent qu’un calcul en pixels !), ajouter des couleurs sur certains blocs etc…

Un temps d’adaptation nécessaire

Ce joli tableau de l’innovation étant dressé, il est important de rester très prudent et ne pas se précipiter sur le bouton de mise-à-jour de cette nouvelle version et d’attendre quelques temps les éventuels patchs correctifs qui ne tarderont probablement pas à mis en place par les équipes de développement.

Ce nouvel éditeur s’inscrit dans un changement de grande ampleur et il faut s’assurer qu’il ne vienne pas rompre et déstructurer les pages de certains sites WordPress actuels. Cela fait partie du jeu, innover, tester, déployer et tester de nouveau.

Chaque site internet a été construit à partir des besoins et des souhaits différents de nos clients, et chaque site relève d’une combinaison d’extensions et de thèmes étudiée minutieusement. Mettre à jour WordPress demande donc du soin et de l’attention toute particulière et il ne faut pas faire n’importe quoi.

Cependant, il est impossible pour une équipe de tester toutes les configurations existantes et il est d’usage de demander aux utilisateurs de faire remonter les problématiques rencontrées.

Dans notre agence, nous sommes au faîte des différents développements apportés à WordPress et nous ne choisissons jamais les modules intégrés par hasard. Grâce à la communauté des développeurs et grâce aux conférences auxquelles nous assistons (et donnons), nous établissons un périmètre de sécurité et de veille technologique nécessaire afin de garantir une grande réactivité face à ces évolutions.

L’utilisateur final – Vous, Moi – va donc devoir apprendre ces nouvelles notions et adopter ce nouvel éditeur. C’est une étape de l’histoire incontournable tant sur l’évolution des habitudes que dans l’aptitude au changement. Et tout va bien se passer.

Même pas peur !

Rappelons que l’on peut toujours annuler ce que l’on vient de faire (petite flèche en haut à gauche – en mode éditeur), WordPress n’a pas abandonné l’option de révisions des articles (revenir à la version précédente) et lorsque vous rédigez, seule la publication en cours d’édition est concernée, ce n’est pas l’ensemble de votre site qui va être totalement chamboulé, rassurez-vous.

Les grands avantages de cette évolution

À nous de jouer le jeu et de profiter de ces nouvelles options pour enrichir nos contenus : ajout de photos, vidéos, personnalisation des boutons et structure plus nette des articles.

Cela va dans le bon sens (très bon) d’une optimisation de votre présence dans les moteurs de recherche et donc de votre référencement naturel.

Organiser vos contenus et ajouter des éléments à forte valeur ajoutée vous permettra également de mettre en lumière toutes les informations importantes à partager avec vos lecteurs. Ils vous en seront reconnaissants.

Jetez un oeil à cette mise-en-page que nous avons créée pour vous montrer quelques exemples de contenus avec Gutenberg.

Afin de vous accompagner dans cette découverte, Colormyweb vous propose de tester directement Gutenberg. Nous avons conçu un site de démonstration rien que pour vous (sur demande).

Alors n’attendez-plus ! Passez à l’action et découvrez vite le nouvel éditeur de WordPress !

Sur simple demande par mail, nous vous adressons les codes du site
et nous vous expliquons comment faire.

Laissez un commentaire