[News] Google applique la tendance "Mobile-Friendly" dans sa nouvelle mise-à-jour

Avec la nouvelle mise à jour de son algorithme prévue le 21 avril prochain, Google applique la tendance « Mobile-Friendly », tendance qui aura évidemment des répercussions sur les résultats des SERPs et le référencement naturel.

Selon les spécialistes français et webmasters de Google, cette mise-à-jour devrait avoir un impact encore plus important dans la vie du Web, que les deux précédentes, Panda et Pingouin. Elle marque la compatibilité mobile comme critère de classement.

Vous pouvez découvrir le hangout qui a eu lieu sous forme de questions/réponses. Ci-après, ce qu’on pourra retenir.

 

La mise à jour « Mobile Friendly » va essentiellement se concentrer sur les résultats mobiles. Google souhaite récompenser les sites offrant la meilleure expérience utilisateur aux internautes. Et nous en sommes ravis.

Cela favorisera donc les sites optimisés pour tous leurs écrans.

Ce nouvel algorithme ne privilégiera pas plus les versions dédiées d’un site « spécialement conçues pour mobiles » car ce sont bien les pages en tant qu’items qui sont concernées et mises en avant dans les SERPs, quelque soit la méthode utilisée (responsive-design, applications, sites mobiles dédiés).

À retenir :

1. Une mise à jour mondiale

Le déploiement de la mise-à-jour est prévue dans tous les pays du monde et devrait être assez rapide même s’il faut attendre quelques jours avant d’en ressentir les effets dans les résultats.

2. Ce sont les résultats obtenus dans les recherches passées sur les smartphones qui sont concernés

Toutes les versions de Google Search ne sont pas concernées par cette mise à jour, qui se concentrera sur les recherches passées sur les mobiles et donc les résultats issus de ces recherches.

Aucun changement n’est à prévoir pour les tablettes.

3. Et les sites qui ne sont pas adaptés aux mobiles ?

La mise à jour « Mobile Friendly » ne va pas dévaluer les sites non-responsives. Cependant, l’effet de la MAJ est indirect : les sites qui adoptent une stratégie UX et placent l’utilisateur au centre de leur développement seront gagnantes et par effet domino, celles qui ne le sont pas risquent de dégringoler et être moins visibles.

4. Granularité et logique de contenu…

Le label « Mobile Friendly » ne sera pas attribué à l’intégralité de votre site mais Google continue cette logique de « contenu first » et analysera chaque page afin d’en attribuer le critère.

Aussi et en fonction de votre cœur d’activité, le plus important est de véritablement prendre soin de votre contenu-phare.

5. L’analyse de la page, en temps réel

Google analysera les pages indexées à chaque crawl et le label « Mobile Friendly » sera alors attribué en temps réel.

Conclusion

L’analyse de l’algorithme ne sera pas nuancée : la page est optimisée ou elle ne l’est pas.

Google continue évidemment à prendre en compte la rapidité d’affichage des pages qui demeure un critère très important.

Outils pour vous aider.

Comment vérifier que votre site est « Mobile-Friendly » ?

J’ai vérifié mon propre site et suis heureuse d’annoncer que Google l’aime bien 🙂

Et le votre ?

mobile-friendly-test

Test Google

 

Laissez un commentaire