Les jeunes ne partageraient plus de contenus ?

reseaux-sociaux

Les jeunes ne partageraient plus de contenus ?

Si. Mais autrement.

Mamant partage les photos de son jardin sur Pinterest, papa échange des articles politiques sur son mur (Facebook of course), mon petit frère publie de temps en temps ses photos de foot ou encore, seule ma grande soeur suit l’actualité à travers la Timeline de Twitter.

Et moi, Marie (17 ans) ?

J’ai un compte Facebook, forcément. Mais je ne publie plus rien, j’observe un peu.

Par contre, j’échange avec Lola, Max et les autres surtout sur Snapchat et Twitter.

Le constat très intéressant de Felicity Duncan, les « young adults » ne veulent plus de Facebook (on n’est pas tranquille, les publications ne sont pas éphémères et on apprend également à se protéger du regard d’éventuels employeurs, directeurs d’écoles etc…).

Toutes leurs photos, vidéos, likes et autres sont partagées en mode plus restreint et privé.

Appliqué aux marques, entreprises et aux communicants, ces données confirment que connaître les us et coutumes des internautes est fondamental pour comprendre quoi, où et comment publier vos contenus si vous souhaitez les toucher et les intéresser.

L’ARTICLE

Une petite vidéo business et marketing mais pas trop.

Laissez un commentaire