Le blog professionnel, l'outil indispensable de votre communication

[article révisé le 20/10/2017]

Le blog professionnel, une nécessité pour votre plan de communication…

Blogueuse « en dilettante » par le passé, pour le plaisir depuis quelques années notamment dans le domaine de la photographie et de l’art contemporain, je me suis rendue compte que mon activité professionnelle nécessitait tout autant que je consigne mon expertise et mes expériences dans un carnet dédié.

Écrire un manuel ? C’est un travail à temps plein, l’écriture nécessite beaucoup de ressources que je n’avais pas et mon secteur d’activité étant en perpétuel mouvement, les sujets mutent et vivent puis meurent avant même que j’ai eu le temps d’écrire quelque chose. Et puis il me fallait un format simple, court et efficace. Je me suis donc à nouveau tournée vers le format du blog que j’ai naturellement associé à mon site professionnel.

À ces débuts, je n’ai pas trouvé la ligne éditoriale évidente : par où commencer ? Parler de mon métier, mais sous quel angle ? Nécessité de trier parmi mes connaissances, celles qui apportent quelque chose et qui ne sont pas ennuyeuses et ne pas tomber dans la technicité d’initiés…

Je pense, après avoir écarté certaines idées, trouvé la voie qui associe à la fois une partie conseil et formation (comme dans la vraie vie) et à la fois, un regard, une perspective sur le web et donc le monde d’aujourd’hui, fruit de mes expériences et de mes études.

Je me vois bien comme une femme 2.0 et j’utilise Internet depuis ses débuts. Je me suis familiarisée à son flux. J’ai appris à le dompter et, inlassable curieuse, testé de nombreux outils pour structurer mes méthodes de travail.

L’objet de cet article est de zoomer sur le blog et de souligner la nécessité pour les entreprises (quelque soit leur secteur d’activité) d’en tenir un régulièrement. Je ne m’attarderai pas sur les points techniques mais plutôt sur le bien-fondé, sur la valeur ajoutée.

Alors pourquoi le blog professionnel est-il aujourd’hui indispensable ?

Que le blog soit à usage privé (pour exprimer ses humeurs, ses coups de cœur, les tendances de la mode…) ou public, il a l’avantage d’être facile d’utilisation dans les deux cas et le contenu que vous publiez est visible immédiatement (ou programmable dans le temps).

Même s’il reste privé (carnet de bord), il peut devenir une source d’inspiration ou d’information et les frontières qui séparent souvent l’amateur du « pro » peuvent rapidement s’effacer : des passionnés deviennent souvent de vrais spécialistes sans en avoir la fonction.

Par ailleurs, le blog permet de créer des relations virtuelles puis réelles.
Je rencontre très régulièrement les personnes avec lesquelles j’ai amorcé de vraies relations sur Internet. Je travaille avec des personnes « rencontrées » sur un réseau ou à travers un échange. Le blog permet d’alimenter des projets et de créer une communauté forcément intéressée par les sujets qui y sont abordés.

Enfin, et ce n’est pas le moins important des intérêts : le blog professionnel, lorsqu’il est bien paramétré et qu’un travail de référencement a été correctement effectué, génère des liens indexés dans les moteurs de recherche, la conséquence en est l’augmentation mesurable en terme d’audience.

Internet s’est démocratisé et les blogs permettent de vivre un certain idéal de l’Internet : les plates-formes peuvent être gratuites et de belle qualité, la publication est facilitée (il n’est pas nécessaire d’être informaticien), les ressources sont disponibles pour personnaliser ses champs etc…

Plus profondément, ils permettent de consigner la réflexion des internautes donc des personnes qui sont bien réelles (je ne suis pas d’accord avec l’école de pensée qui vise à dire que nous sommes dans un monde virtuel, j’ai ressenti de très grandes émotions derrière mon écran et je me sens bien vivante à découvrir certaines images ou bien en colère à lire certaines inepties), ils permettent surtout de créer une démocratisation de l’information et concurrencent parfois les médias traditionnels par la présence locale ou permanente des personnes qui twittent et relaient tel ou tel évènement (ex : le printemps arabe). Ils peuvent se transformer en médias alternatifs dans lesquels une autre pensée peut voir le jour.

La question qui vient alors à l’esprit : vous faut-il un blog ?

La réponse est oui.
Oui, parce que toute personne, toute entité, toute structure a quelque chose à raconter et à partager.

Ce n’est pas technique, c’est humain.
Tout ce qui est sur le net n’intéresse évidemment pas tout le monde, il y a des secteurs, des groupes, des affinités, comme dans la vraie vie. Mais chaque groupe peut créer son unité, peut approfondir ses liens, peut devenir vecteur de valeurs.

Tout est une histoire de créativité : un musée pourra raconter des anecdotes sur une exposition en cours, recueillir des témoignages, offrir plus de visuels, éditer des cartes et les offrir pour 2 entrées achetées etc… Une marque de vêtements pour enfants peut offrir des tutoriels, des coloriages, rencontrer d’autres créateurs, filmer des jeux d’enfants, donner des idées pour les mamans…

Dans le cadre d’une entreprise, le blog facilite les échanges en permettant d’être investi dans la vie de la société à travers un Intranet collaboratif, par ex. Ou il devient une vitrine rassurante de l’entreprise par ses publications donnant vie à la marque, rompant un peu les distances avec son public.

Enfin, le blog est un peu comme votre maison. Rattaché à votre activité, vous en avez la maîtrise, ce qui n’est pas forcément le cas des réseaux sociaux (complémentaires et tout autant utiles que le blog, j’y reviendrai dans un autre article). Votre blog est consultable par tout le monde (alors qu’il faut s’abonner à tel réseau pour consulter votre profil…).

Votre maison, elle est à vous et vous l’habitez, vous la décorer à votre guise et vous y mettez les meubles de votre choix.

Un compte Facebook peut disparaître, même si je doute que cela arrive, cependant, vous n’avez pas la maîtrise de votre contenu qui file dans le temps sur les « Timelines » alors qu’avec votre Blog, vous avez accès aux archives dans l’immédiat.

Le blog est accessible depuis votre base de données, votre contenu vous appartient et vous le gérez à votre convenance.
J’ai cessé d’aller consulter mes publications passées sur Facebook qui ne seront jamais lues, seules les récentes sont visibles et Facebook génère une visibilité « intuitive » (en fonction de vos centres d’intérêt etc…).

N’écoutez pas votre petite voix intérieure qui peut être très perspicace et qui vous susurre de nombreux arguments de détracteur : votre entreprise n’a pas assez de ressources en interne, vous n’avez pas le temps, ça ne sert à rien etc…

Car la vérité est ailleurs et ce ne sont pas ces raisons qu’il faut mettre en avant (même si certaines sont légitimes), la vraie raison est la peur.

Peur de la nouveauté, peur de l’engagement et des conséquences de celui-ci.

Il y a 10 ans en arrière, l’email effrayait les gens !

Imagineriez-vous votre entreprise sans courrier électronique ni messagerie aujourd’hui ?

Le blog est un mode de communication qui a gagné la confiance de nombreux secteurs professionnels.
Vos clients, vos visiteurs, vos lecteurs vous seront infiniment reconnaissants d’avoir ouvert à votre tour l’antre de votre savoir et expertise.

Et vous ? Quels sont vos freins, vos obstacles pour commencer à blogguer ?

Laissez un commentaire